Dominique Wolton
image 2
« La traduction, c’est le passeport pour accéder à l’autre. »
DW, Traduction et mondialisation (vol. 2), revue Hermès n° 56, 2010

Éloge du grand public. Une théorie critique de la télévision

Flammarion, 1990, 319 pages, Version poche, Champs, Flammarion, 1993, 318 pages, Traductions étrangères

Eloge du grand publicDominique Wolton étudie depuis des années la télévision et son influence sur l’espace public. Ses conclusions vont radicalement à rebours des idées en vogue. Après avoir constaté combien ce média est soumis aux conformismes critiques, ballotté entre les idéologies technique, politique et communicationnelle, il plaide pour une télévision généraliste contre une télévision thématique, enfermant chaque groupe de citoyens dans le ghetto de sa spécialité, atomisant le corps social. Dans une société moins menacée par la standardisation que par la cohabitation polie de communautés indifférentes les unes aux autres, la télévision constitue un des liens sociaux les plus forts. Ce livre développe également une séduisante et paradoxale théorie de l’insatisfaction : c’est parce qu’on ne peut jamais se contenter d’une télévision généraliste, sans pouvoir cependant s’en passer, que d’autres modes de communication gardent toute leur légitimité.

Deux illusions sont ici passées au crible de l’analyse critique : la télévision culturelle et la télévision européenne – apartheid inefficace pour la première, mythe technocratique pseudo-unificateur pour l’autre- Avec, pour les deux, le risque majeur de susciter des rejets agressifs et un repli dangereux sur des valeurs individualistes et nationalistes.

Nourri d’exemples, polémique, paradoxal, et brillant, Éloge du grand public est l’essai attendu sur la télévision et la société.


Suivant → ← Précédent
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0