Dominique Wolton
image 2

Communiquer c’est vivre

Entretiens avec Arnaud Benedetti

Intellectuel original, Dominique Wolton, spécialiste internationalement reconnu des médias et de la communication, revient sur ses travaux, ses rencontres et explique ses combats et ses projets.

Au début des années 1980, il popularise les idées de Raymond Aron dans une époque encore dominée par les grands maîtres à penser de la gauche et introduit la communication comme objet de recherche au sein du CNRS. À contre-courant des critiques sur les médias, il réévalue le rôle de la télévision. Sociologue des grands mouvements d’émancipation, il n’hésite pas à se confronter au religieux dans des entretiens avec Mgr Jean-Marie Lustiger et à la politique avec Jacques Delors. Lors de la montée en puissance des chaînes « tout info » et d’Internet, il est l’un des premiers à porter un regard critique sur ces innovations qui fascinent médias, décideurs et intellectuels.

Il élargit sa problématique à la communication politique, puis aux grands enjeux de l’Europe, de la mondialisation, de la Francophonie et de la diversité culturelle. Il intègre le concept de la communication au sein des théories de la connaissance, et explique pourquoi celle-ci est au cœur des enjeux de paix et de guerre du XXIe siècle.

Tout à la fois théoricien, commentateur et conseiller des princes, Dominique Wolton démonte les conformismes, interroge le prêt-à-penser, moque les postures et écrit dans une langue qui est tout sauf de bois.

Au fil des questions pertinentes et fines d’Arnaud Benedetti, il nous livre un essai décapant sur les jeux de pouvoir et la comédie humaine de notre époque, les relations ambivalentes des médias et du politique, le renoncement des intellectuels à leur rôle critique ainsi que quelques portraits étonnants parmi les grandes figures de la République des lettres, de la presse, des élus et du monde scientifique.

Table
Avant-propos de Dominique Wolton
Introduction d’Arnaud Benedetti : Dominique Wolton ou la promesse de l’Autre
I. L’enfance d’après-guerre d’un petit Franco-Anglais
II. Une éducation intellectuelle
III. Une certaine idée de la connaissance
IV. Fragments pour une théorie de la communication
V. Autour d’Aron, un contemporain capital
VI. La rencontre avec Lustiger
VII. Jacques Delors, l’Europe, la politique, l’information
VIII. Au balcon de l’infini
IX. Le plus important : la liberté de l’esprit
Conclusion de Dominique Wolton : La course des hamsters
Éléments partiels du glossaire de Dominique Wolton
L’aventure d’Hermès, la revue

Le Cherche Midi
Septembre 2016
347 pages


Suivant →
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0