Dominique Wolton
image 2

individu

L’individu, avant d’être l’« unité dont se compose la société » a une origine religieuse et constitue l’une des originalités les plus fortes de la philosophie et de la civilisation occidentales. Le chrétien a acquis ce statut dans sa relation à Dieu. Les Lumières ont valorisé l’individu en tant qu’être distinct, autonome par rapport aux contraintes sociales et familiales. L’avènement de l’économie marc(andea `chevé ce processus. La Révolution française a posé que chaque homme possède des droits naturels inaliénables, du seul fait qu’il est un individu et indépendamment de tout rapport à la collectivité à laquelle il appartient.
Ces droits de l’homme naturels sont devenus ensuite politiques, économiques, sociaux et sont reconnus dans les différentes déclarations des droits de l’homme, de la Révolution jusqu’à l’ONU. Ils sont au fondement de l’existence de la communauté internationale.


Suivant → ← Précédent
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0