Dominique Wolton
image 2
« Communiquer, c’est toujours sortir de soi, et prendre le risque de l’Autre. »
DW, Racines oubliées des sciences de la communication, revue Hermès n° 48, 2007

Expertise

L’expert n’est ni le savant ni le chercheur. Il est une catégorie hybride, à l’interface de la compétence et du droit, à mi-chemin entre la justice, l’État, l’économie, l’autorité et la science. L’expertise est de plus en plus valorisée dans une société où les rapports sciences-techniques-sociétés se compliquent. L’expertise est inséparable de compromis et de négociations, donc de la communication et elle est liée à l’interdisciplinarité pour deux raisons. D’une part, parce que le recours aux experts ne cesse de croître comme arbitrage entre plusieurs systèmes de références qui coexistent dans les sociétés modernes. D’autre part, parce que les logiques combinées de la concurrence économique et scientifique, de la médiatisation et de la politisation de la recherche peuvent progressivement mettre en cause l’idée de communauté scientifique. Notamment parce que la question de la vérité devient plus complexe et surtout controversée, entre scientifiques.

L’expertise conduit à un choix, là où la recherche explore les différentes solutions. Sans réflexion renouvelée, l’expertise peut devenir une nouvelle caution à tous les arbitrages, plus ou moins arbitraires.


Suivant → ← Précédent
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0